Schweizerische Gesellschaft für Kardiologie
Société Suisse de Cardiologie
Società Svizzera di Cardiologia
Kontakt
La Société Suisse de Cardiologie (SSC) a été fondée en 1948;
elle réunit des médecins et chercheurs qui s'occupent des maladies cardiovasculaires.

Centre d'affaires et de l'information

Tel.  +41 31 388 80 90
Fax. +41 31 388 80 98

Actualité

  • SSC-Télégramme No 7 / Novembre 2018 - Exposé Prof. Giovanni Pedrazzini, Président SSC - Français - Italiano - Deutsch

  • Actualités tarifaires
    Cliquez ici pour lire l’actualité et les commentaires sur les dernières évolutions tarifaires.

    Protection des enfants et des jeunes contre la publicité en faveur du tabac — Recueillez vous aussi 10 signatures!
    Téléchargez ici le formulaire de signature avec 10 lignes ou avec 3 lignes — signez vous-même et demandez à vos collaborateurs, à vos patients, mais aussi à vos amis ou à votre famille de signer. Nous devrions tous soutenir cette initiative!

    Appel à l’adhésion à la Section cœur de la SSUM
    Jusqu’à présent, la Section cœur a enregistré l’inscription d’une cinquantaine de personnes. En effet, il est important de représenter les préoccupations des cardiologues concernant l’échographie du cœur. Nous vous demandons votre soutien en devenant membre de la section et de la SGUM. Envoyez votre inscription (lien sur le formulaire) au secrétariat de la SSUM.

  • Ne pas fumer, c’est futé!
    Le projet scolaire «Ne pas fumer, c’est futé!» a été réalisé avec succès à plusieurs reprises en 2018 à Bâle et Zurich ainsi qu’en italien au Tessin (Bellinzone). Le projet, dont le lancement est prévu à Saint-Gall et à Berne début 2019, est largement soutenu par les membres de la SSC et apprécié par enseignants et élèves. Il est jugé utile et les consœurs et confrères qui mettent en œuvre le programme se félicitent des contacts satisfaisants et intéressants avec les écoliers.
    Les consœurs et confrères qui aimeraient en savoir davantage sur le programme et souhaiteraient éventuellement aussi y participer sont cordialement invités à contacter info@swisscardio.ch. Il est également possible d’assister à un événement en tant que visiteur (p. ex. actuellement à Bâle ou à Zurich).

  • Nouvelle méthode de dépistage dans le cadre du contrôle de l’économicité
    Depuis début 2018, santésuisse et curafutura utilisent une nouvelle méthode pour identifier les médecins aux coûts élevés (Article dans le Bulletin de médecins suisses, No 41/2018). Ainsi, certains médecins obtiennent, par rapport à l’ensemble comparatif, d’autres résultats que dans le passé. La SSC recommande à tous les médecins exerçant une activité indépendante de consulter leurs propres données de coûts (disponibles auprès des centres de confiance et moyennant paiement) auprès de santésuisse (Onlineshop).

  • Registre national du don d’organes
    Le Registre national du don d’organes existe depuis peu. Il permet de documenter sur une base volontaire la décision concernant le don d’organes et/ou de tissus après le décès. Vous trouverez ici de plus amples informations pour vous ou vos patients.

  • Directive de l’ASSM sur l’attitude face à la fin de vie et à la mort
    L’intégration des directives révisées de l’ASSM sur l’attitude face à la fin de vie et à la mort dans le code déontologique a été rejetée au sein de la chambre médicale. La chambre médicale exige des définitions plus précises du terme «souffrance insupportable».

  • Prochaine série d’enquêtes sur les données structurelles dans la pratique (MAS)
    Le 12 novembre dernier a commencé la deuxième collecte de données structurelles. L’enquête sera menée jusqu’au 28.02.2019. La participation à ces enquêtes est obligatoire (selon la LAMal). Lors de la première enquête, le refus de participer n’a pas été sanctionné. Autant que l’on sache, il n’est pas non plus prévu d’imposer des sanctions pour l’enquête actuelle. Si les données de la première enquête ont été utilisées «uniquement» à des fins statistiques, les nouvelles données pourront également être utilisées à des fins prudentielles (même si apparemment, il est possible de choisir le but dans lequel les données personnelles sont communiquées).
    Par rapport à la première enquête, la FMH a pu obtenir des améliorations qui concernent essentiellement les aspects pratiques de la transmission des données et la garantie de l’anonymat. Vous trouverez ici plus d’informations de la FMH.

Veuillez consulter le calendrier des manifestations SSC pour vous informer de l’offre de formation continue.

La Société Suisse de Cardiologie approuve les recommandations de la Société Européene de Cardiologie ESC et recommand à ces membres de les appliquer.

Vous trouvez ici une liste complète des recommendations de l'ESC.